La propreté

by OOPET

Besoins physiologiques

L’élimination urinaire et fécale est un comportement cyclique.

LA DURÉE DE RÉTENTION URINAIRE NORMALE CHEZ LE CHIEN VARIE AVEC L’ÂGE :

– de 2 heures environ vers 2 mois
– de 4 heures vers 4 mois en journée, il est normalement capable de se retenir toute la nuit
– de 6 à 8 heures à partir de la puberté

L'apprentissage de la propreté

Les deux notions importantes pour pouvoir définir la malpropreté sont le temps et le lieu.

Concernant les lieux d’élimination, il y a un apprentissage du lieu et du (des) substrat(s) préférentiel(s).

A partir de l‘âge de 15 jours, les chiots suivent la mère et éliminent n’importe où mais en dehors du nid.

La malpropreté peut être définie comme des comportements d’élimination dans des lieux considérés comme inappropriés (en particulier à l’intérieur) et/ou à une fréquence anormale par rapport aux besoins normaux d’un chien.

Les lieux définis comme appropriés pour l’élimination sont variables selon les propriétaires :

– à l’extérieur uniquement
– dans le jardin
– une litière
– sur serpillière dans la maison

La notion de malpropreté peut donc être variable d’un propriétaire à l’autre.

Association entre les conditions de développements et la malpropreté

Association entre l’âge à l’adoption et la malpropreté

L’âge à l’adoption est significativement associée à la malpropreté. Les chiens adoptés entre 2 et 3 mois sont plus fréquemment malpropres que les chiens adoptés à 2 mois ou moins ou après 3 mois. Les chiens adoptés après 4 mois auraient tendance à être moins fréquemment malpropres que les chiens adoptés avant 4 mois.

Association entre environnement physique avant 3 mois et la malpropreté

Les chiens ayant vécu en environnement péri-urbain auraient tendance à être plus fréquemment malpropres que les chiens ayant vécu en environnement urbain ou rural. Les chiens ayant vécu en environnement rural auraient tendance à être moins fréquemment malpropres que les autres.

COMMENT INTERPRÉTER LES MESSAGES​

Décodons le comportement de votre chien.
Voici quelques interprétations selon le lieu ou le moment où votre chien urine ou défèque  :

Lieu ou contexte

Tendance émotionnelle

Lieu de passage, en hauteur, pied de chaises, rideaux…

->

Marquage : castration
Dans un angle, caché

->

Evacuation physiologique, le chien ne peut plus se retenir

Un peu partout, éparpillé

->

Défaut d’apprentissage ou anxiété quand il est seul
Arrivée du maître, associé à des positions basses

->

Miction émotive par peur. Désensibiliser, vérifier la communication et la réprimande.
Arrivée du maître, ou autre moment d’excitation

->

Miction émotive par excitation. Autocontrôles

Comment lui apprendre la propreté

CE QU’IL NE FAUT PAS FAIRE POUR APPRENDRE LA PROPRETÉ À VOTRE CHIEN

 

Mettre le nez du chiot dedans :
Contrairement aux humains que cela répugne, les chiens communiquent de nombreux messages via les urines, cette punition est donc complètement illogique et stressante pour l’animal.

Nettoyer en sa présence :
La position accroupie étant un appel au jeu, le chiot pourrait croire que cela vous amuse…

Nettoyer avec de l’eau de javel ou produits ammoniaqués :
Cette odeur va plutôt les attirer … Préférez plutôt du vinaigre blanc

Le réprimander après coup :
Ne peut que ralentir l’apprentissage du chiot car cela augmente son anxiété

La technique du journal :
Demande au chien un double apprentissage et qui ralenti l’apprentissage malgré ses aspects pratiques.

Ne pas le rentrer dès qu’il a fait :
Sinon risque de se retenir.

 

 

CE QU’IL FAUT FAIRE POUR APPRENDRE LA PROPRETÉ A VOTRE CHIEN

Sortir son chiot le plus souvent possible :
Normalement toutes les 2 heures

Prévoir quand il aura envie :
Après qu’il ait joué, mangé, bu, ou au réveil.

Etre attentif aux signes :
Pour bien déceler et comprendre comment le chiot montre qu’il a envie.

Accompagner le chiot  :
Lui montrer l’endroit où il peut et rester avec lui afin de le rassurer et le féliciter.

Ne pas le distraire :
Ne pas jouer avec lui tant qu’il n’a pas fait ses besoins.

Récompenser grandement le chiot qui élimine au bon endroit
« Pipi, c’est bien »

On peut entrainer le chien à faire sur commande en appliquant bien le mot « pipi » chaque fois qu’il fait.

Lui donner des repères :
Toujours le faire sortir par la même porte, l’emmener au même endroit.